Ce site Web utilise des cookies.
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.
Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.
 


Formation No Hate au Centre européen de la jeunesse de Strasbourg

Les départements Jeunesse et Anti-Discrimination du Conseil de l’Europe organisent une formation sur les normes et approches du Conseil de l’Europe en matière de prévention et réaction à la haine en ligne du 11 au 16 mai 2020, au Centre européen de la jeunesse de Strasbourg.  


Contexte

Le Mouvement contre le discours de h@ine est une initiative du Conseil de l’Europe déployée dans plus de 40 pays au travers d'actions de sensibilisation en et hors ligne. Un objectif commun : réduire les seuils de tolérance vis-à-vis du discours de haine, stimuler l’esprit critique des jeunes et répandre une cyber citoyenneté (cré)active et solidaire !

Objectifs

La formation vise à renforcer les compétences des multiplicateur-rice-s dans le domaine de la jeunesse et des droits humains, afin de promouvoir les normes et les approches du Conseil de l'Europe en matière de prévention et réaction à la haine en ligne, avec un accent particulier sur les contre-discours et discours alternatifs à travers l'éducation aux droits humains.


    • Améliorer la compréhension des normes et approches du Conseil de l'Europe afin de garantir une approche globale de lutte contre le discours de haine dans le cadre des droits de humains.

      • Clarifier les rôles et responsabilités des parties prenantes en matière de lutte contre la haine en ligne (notamment les autorités locales et nationales, les organismes / médiateur-rice-s pour l'égalité, les organisations de jeunesse et d’autres associations) et promouvoir un engagement multipartite.

        • Renforcer les capacités dans l'utilisation des approches et méthodologies d’éducation aux droits de l'Homme pour prévenir le discours de haine et y réagir.

          • Explorer les réalités, défis et réalisations actuels en matière de lutte contre la haine en ligne.

            • Explorer les pratiques et outils existants (éducation aux médias, contre-discours et discours alternatifs, mécanismes de signalement).

              • Associer plus étroitement les participant-e-s aux programmes des Départements Jeunesse et Anti-Discrimination du Conseil de l'Europe, notamment le programme Jeunesse pour la démocratie et les travaux de l'Unité Discours de haine et coopération.

              Programme

              Deux phases :

                • Cours de formation en ligne (4 mars - 10 mai 2020) : le cours en ligne nécessite un investissement hebdomadaire de 3h, afin d’établir une compréhension commune en matière de normes européennes relatives aux les droits de l'Homme et à la lutte contre la discrimination, ainsi que de discours de haine comme étant une préoccupation relative aux droits de l'Homme.

                  • Formation résidentielle (11-16 mai 2020) : la formation se base sur les méthodes d’éducation non formelle et est conçue en tant que situation d’apprentissage mutuel dans laquelle les participant-e-s pourront comparer leurs approches et expériences relatives à la citoyenneté numérique, aux droits humains… et faire émerger ensemble les réflexions nécessaires pour atteindre les objectifs de la formation. Les participant-e-s seront invité-e-s à travailler en groupe, à exploiter leur réflexion et leur créativité, à collaborer dans l’élaboration de nouvelles actions qui pourront être mises en pratique dans le cadre du Mouvement.

                  Langue de travail

                  Anglais

                  Dates et lieu

                  Du mardi 4 mars au dimanche 10 mai 2020 en ligne.

                  Du lundi 11 mai au samedi 16 mai 2020 au Centre européen de la jeunesse de Strasbourg.

                  Profil des participant-e-s

                  La formation réunira 30 participant-e-s d'organismes nationaux pour l'égalité, bureaux de médiation, organisations de jeunesse et autres associations / institutions publiques, notamment :

                    • des consultant-e-s actif-ve-s au sein du Département Anti-Discrimination

                      • des formateur-rice-s et éducateur-rice-s du Département Jeunesse

                        • des activistes et multiplicateur-rice-s des réseaux européens d'associations actives dans les secteurs jeunesse, lutte contre les discriminations et lutte contre la haine en ligne

                          • des activistes et travailleur-se-s engagé-e-s dans le Mouvement

                          Tous les participants doivent également

                            • pouvoir utiliser l'anglais comme langue de travail
                            • être en mesure d'agir comme multiplicateur-rice et prévoir un suivi de la formation

                              • résider dans un État membre faisant partie de la Convention culturelle européenne (États membres du Conseil de l'Europe + Biélorussie, Kazakhstan et Saint-Siège) ou Maroc et Tunisie

                              Conditions de participation

                              L'hébergement, les repas et les frais de programme des participant-e-s sélectionné-e-s seront couverts par le Conseil de l'Europe au Centre européen de la jeunesse de Strasbourg.

                              Les frais de voyage et de visa pour la formation seront couverts selon les règles du Conseil de l'Europe. Seuls les participant-e-s qui participent à l'ensemble de la formation peuvent être remboursés.

                              Comment procéder

                              Envoyez votre candidature via ce formulaire avant le 12 février 2020 à 23:59 (CET) en adressant une copie au BIJ auprès de Manu Mainil

                              Les candidatures doivent être accompagnées d'une lettre de recommandation de l’organisation / institution d'envoi, à télécharger sur la plateforme. Si une même organisation envoie plusieurs candidat-e-s, la lettre doit en indiquer l’ordre de priorité.

                              Des questions

                              N’hésitez pas à contacter le Département Jeunesse ou le Département Anti-Discrimination du Conseil de l’Europe.





                              {{Comments}}